Républicains et Laiques Audois

jeudi

12

octobre 2006

Renoncements

Ecrit par , Posté dans Non classé

La pression provoquée par les menaces islamistes fait mouche. Les journaux espagnols se font écho des autocensures sur les fêtes traditionnelles de la région valencienne, mettant en scène « moros y cristianos » depuis 5 siècles. Leur équivalent de marionnettes siciliennes a-t-il aussi été revu ?

Le folklore est touché. Tant mieux si cela supprime des excès discutables hérités des guerres de Reconquête. Regrettable que ce ne soit que par peur d’attentats.
Il y a pire. Un opéra de Mozart a été déprogrammé à Berlin « pour ne pas offenser les musulmans » Des dessins érotiques d’un peintre anglais célèbre ont été enlevés d’une exposition qui lui était consacrée à Londres « pour ne pas gêner les habitants musulmans »
L’autocensure s’applique, y compris sur des sujets non religieux. La terreur, la peur des terroristes provoque des renoncements : les fanatiques imposent leur loi dans la vie culturelle et sociale : leur but est atteint !
Dans nos sociétés, s’il y a excès, si une attitude est condamnable, cela doit l’être dans le cadre de la loi. Il est inadmissible de céder devant la menace physique et la crainte de diktats formulés par des religieux. Encore plus que l’on devance leur formulation pour obtempérer !
Notre Occident a gagné au fil de son histoire, peu à peu, difficilement, avec des accélérations parfois, son accès à l’état de droit et aux garanties individuelles contre l’autoritarisme et la normalisation religieuse. Veillons à conserver cet acquis que le monde nous envie et que des intégristes voudraient nous faire perdre.
Rendons universelles nos libertés au lieu de céder aux ultimatums des intolérants. Ne renonçons jamais à la liberté de pensée et d’expression : Elles ne sont soumises qu’à la loi démocratique et républicaine.
Raymond BELTRAN
le 12 octobre 2006