Républicains et Laiques Audois

jeudi

18

décembre 2003

Raison critique

Ecrit par , Posté dans Non classé

L’esprit critique est une qualité essentielle que l’École, mais aussi la famille, doivent pouvoir donner aux enfants. Cette qualité ne peut se développer sans connaissances solides. L’instruction est indispensable. Sans elle il est difficile d’apprécier le bien fondé des choses.

Mais cette instruction n’est pas suffisante pour éviter de vivre dans l’irrationnel, car le bon sens, quoi qu’en dise Descartes, n’est pas la chose la plus répandue au monde. L’éducation doit compléter le savoir pour ne pas former « des imbéciles instruits » : « Mieux vaut une tête bien faite qu’une tête bien pleine » remarquait Montaigne.
Il faut apprendre à utiliser la réflexion personnelle et ne pas boire les ragots et les réclames sans se poser des questions.
A entendre des publicités, disant « plus vous dépensez, plus vous économisez » ou « dépensez, vous paierez plus tard » et à constater ensuite les dégâts du surendettement ainsi créé, on peut douter de l’intelligence humaine.
Ce ne sont pas que des ignorants qui sont ainsi piégés. L’on s’aperçoit que les sociétés de crédit s’entourent de garanties pour être inattaquables : leurs victimes ne sont pas toutes du 4è âge et leur niveau d’études est souvent très convenable.
Instruction et éducation doivent être inséparables pour ne pas accepter pour argent comptant disponible ce qui n’est que crédit. Le désir, l’envie doivent se soumettre au calcul raisonné de ce qu’il faudra payer en définitive.
L’esprit critique s’éduque. Il s’applique à d’autres domaines que le crédit. Il est indispensable dans la vie pour ne pas être dupe des bonimenteurs. C’est une disposition d’esprit qui s’acquiert par l’usage de la raison.
Raymond BELTRAN
le 18 décembre 2003